Coronavirus: toutes les informations de l'OFSP

 

 et du canton du Valais

 

Hotline COVID-19 du canton du Valais: +41 58 433 0144

du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h00 à 17h30,
le samedi et le dimanche de 8h à 12h

 

Hotline OFSP : +41 58 463 0000

tous les jours de 06h à 23h, en allemand, français, italien et anglais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le certificat COVID est un moyen de documenter une vaccination, une infection guérie ou un test négatif.
Doté d’un code QR, il est disponible au format papier et vous pouvez le télécharger sur votre téléphone mobile grâce à une application (COVID Certificate App pour android ou IOS). Le test négatif peut aussi être transmis directement sur votre mobile.

Le certificat COVID-19 suisse est reconnu dans tous les états de l’UE et de l’AELE dès le 9 juillet 2021.

 

Vidéo: le certificat COVID en bref

Apple Store DownloadGet it on Google Play

 

 

Pour présenter le certificat, vous pourrez utiliser soit le document papier, soit le code QR sur votre téléphone et il pourra être vérifié par une application mobile (COVID Certificate Check App), comme montré ci-dessous.
Pour permettre la vérification de votre certificat personnel, vous devrez aussi présenter votre carte d’identité ou votre passeport.

 

Comment obtenir un certificat en Valais?

Vous trouverez toutes les réponses à vos question en téléphonant à la hotline ou sur le site internet.

La hotline cantonale dédiée aux certificats COVID (058 433 0101) est activée du lundi au vendredi de 8:00 à 12:00 et de 13:00 à 17:30.

Le site web (www.certificat-vs.ch) contient toutes les informations nécessaires.

 

En résumé:

Personnes complètement vaccinées (2 doses reçues ou 1 dose et COVID confirmé par un test PCR, antigénique rapide ou sérologique positif):
Les personnes vaccinées reçoivent leur code QR directement au cabinet médical.
Il est aussi possible de demander un code QR sur le site www.certificat-vs.ch si vous ne l'avez pas reçu directement.
En Suisse, le certificat est valable 365 jours après l’administration de la dernière dose.

Personnes considérées comme guérie (test PCR positif dans les derniers 6 mois) :
Vous pouvez commander le certificat en remplissant le formulaire à l’adresse suivante :  Certificat guérison
Le certificat vous parviendra par courrier postal. Ce certificat concerne uniquement les personnes qui ont été testées positives via un test PCR.
En Suisse, la validité du certificat commence le 11e jour suivant le résultat positif du test PCR et dure 180 jours à compter du résultat du test.
Les personnes testées positives via un test antigénique rapide ne pourront pas l’obtenir.

Personnes testée négatives (test PCR ou test antigénique):
Les certificats pour les personnes testées négatives au moyen d’un test PCR ou d’un test antigénique sont disponibles dans les laboratoires, centres de tests, pharmacies concernées et chez les médecins qui testent.
En Suisse, le test PCR a une validité de 72 heures et le test antigénique de 48 heures.
Aucun certificat ne sera délivré après un autotest.


Les  premiers codes QR ont été imprimés directement au cabinet médical dans la semaine du 23 juin 2021!
Vous devez absolument apporter votre carte d'identité ou votre passeport car le nom inscrit
dans le code QR doit être identique!

Nous imprimons les codes QR pour les personnes vaccinées ou testées négatives.
Pour les personnes considérées comme guéries, vous devez faire une demande en cliquant sur "Certificat guérison" ci-dessus.
Le code QR sera imprimé de manière centrale par la Confédération et envoyé par la poste (courrier B).

 

Pour les voyages, c'est vous qui devez vous renseigner auprès du pays de destination pour savoir quel test négatif est nécessaire (PCR ou test antigénique rapide) et quelle est la  durée de validité du test, car les règles ne sont pour le moment pas identiques pour chaque pays et peuvent changer à court terme!

 

Informations de l'OFSP

Informations du canton du Valais  

 

 

 

 

Nouvel horaire d'ouverture dès le 1er mai 2021

 

Lundi - vendredi: 8:00 - 18:30

Samedi, dimanche et jours fériés:  9:00 - 17:00

 

 


 Les vaccinations COVID pour nos patients  (avec les vaccins Moderna et Pfizer/BioNTec)
continuent au rythme de l'arrivage des vaccins.


 

 

Suite à différentes informations, à l'insécurité face aux nouveaux variants
du virus SARS-CoV-2 et au mélange de personnes vaccinées et non-vaccinées
soignées à la Maison de la Santé,
nous vous demandons de continuer à porter un masque

dans les salles d'attente et parties communes de la Maison de la Santé !

Le nombre d’accompagnant·e·s est limité au strict minimum,
si possible une seule personne !

 

Si vous avez des symptômes, même peu importants, pouvant faire penser au coronavirus
(fièvre, toux, maux de gorge, difficultés respiratoires, douleurs du thorax,
courbatures, perte du goût ou de d'odorat,
état confus ou dégradation de l'état général chez une personne âgée,
douleurs musculaires, maux de tête, sensation de fatigue généralisée, rhume,
nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales,
éruptions diverses de la peau.…
)

ou avez été en contact avec une personne positive au COVID-19,
annoncez-vous à la réception

car le virus circule toujours dans la population !

 

Merci de votre collaboration!

 

 

 

 Faites le CoronaCheck pour connaître l'attitude à prendre

 

 Veuilllez cliquer sur CoronaCheck                          ou                       scanner le code QR

          

évaluation et information en Français,  Deutsch,  Italiano,  English,
Español,  Português, PortugalShqip,  Српски 简体中文,  தமிழ், இலங்கை

 

 

 

Cliquez sur SantéPsy si vous avez besoin d'infos, conseils et astuces pour concilier crise sanitaire et santé mentale !

 

 

 

La responsabilité individuelle reste essentielle :
Un lavage régulier des mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique
et le respect des distances offrent la meilleure protection contre une infection.
Pour cette raison, continuez de suivre les règles d’hygiène et de conduite.
Le virus ne doit pas recommencer à se répandre largement!

 

 

 

 

Concept de protection des transports publics

Voici comment voyager en toute sécurité:

Garder ses distances, dans les trains et bus, aussi aux arrêts
Porter un masque reste obligatoire dans les transports en communs!
Éviter les heures de pointe
Acheter son billet en ligne
Observer les règles d’hygiène

 

 


 

 

 

 

 

 

Le 29 novembre 2020.

En mars de cette triste année 2020, nous avons découvert avec angoisse le « coronavirus » : venu sournoisement de Chine, il envahit le nord de l’Italie, semant la désolation, puis se propage au Tessin.

 

Tardivement les remontées mécaniques seront fermées dans toute l’Europe. Cependant des stations de ski feront parler d’elles tristement. C’est le cas d’Ischgl en Autriche, mais aussi de Verbier qui répandra le virus dans le val de Bagnes. C’était la 1re vague, qui n’a été que modérée en Suisse. Nous nous sommes vantés d’être les meilleurs face à ce Covid… Bien mal nous en a pris, car la suite ne fut pas glorieuse…

 

Vient la 2e vague en octobre qui sera par chez nous plus proche du tsunami ! Hôpitaux saturés, soins intensifs débordés nécessitant des transferts, pages d’avis mortuaires se multipliant… Voilà que le Valais devient recordman du taux d’infection et de mortalité au covid ! Triste exploit dont les causes restent un peu mystérieuses, mais nos comportements sont sans doute pour quelque chose.

 

Nous voilà aux portes de Noël. Les pays limitrophes ont décidé de garder les remontées mécaniques fermées. La Suisse a opté pour une ouverture de ses installations. Certes l’enjeu économique est énorme, voire vital, certes nous commençons à suffoquer derrière nos masques, nos mesures « barrière » et toutes les restrictions sociales engendrées, mais le risque d’une 3e vague dévastatrice existe, alors que les effets de la 2e vague ne sont pas encore absorbés dans les hôpitaux. Ce n’est pas tant la pratique du ski de piste, ni l’utilisation de remontées mécaniques qui inquiètent. En effet des mesures de protection seront mises en place efficacement.

 

C’est le comportement des vacanciers qui sera crucial dans l’« after ski ». Les restaurants et bars seront probablement fermés dès 23 heures. Que se passera-t-il dans les chalets ? La tentation de réunions privées bien fréquentées, bien arrosées, les uns contre les autres sera forte… Des mesures rapides et fermes devront être prises en cas de foyer de contagion (cluster) et notamment la fermeture des installations de remontée mécanique, voir la mise en quarantaine d’une station ou d’une région. Nos autorités devront faire preuve de clairvoyance et de courage et chaque citoyen de suffisamment d’abnégation pour retrouver en 2021 notre belle qualité de vie.

 

Bonnes vacances de Noël paisibles, sportives et heureuses. Bon hiver à tous.

Dr Gilbert Darbellay