Et voilà une semaine que la Maison de la Santé (centre médical Médidranse) est ouverte. Les premières impressions entendues sont favorables : les façades scintillantes, des espaces lumineux, de grands couloirs spacieux, des sols et des desks boisés contrastant avec la blancheur des murs. Esthétiquement bien réussi, seul problème relevé particulièrement dans les salles d’attente une tendance à résonner… Problème à corriger !

Sinon, le personnel a répondu présent à ce nouveau mode de fonctionnement. Les assistantes ont eu (et ont encore) un surplus de travail pour mettre en place le matériel, remettre à niveau l’informatique, se former rapidement avec la nouvelle radiologie et le laboratoire, tout en assurant l’accueil des patients, le scannage des rapports reçus, la prise des rendez-vous etc… Nous les remercions pour leur engagement et leur amabilité. L’une d’elles -Isabelle Tornay- oeuvre comme coordinatrice, et n’a pas forcément le beau rôle… Quant aux docteurs, eux aussi ont joué le jeu ! Anciens, moins anciens et jeunes se sont mis au diapason pour que la MSGE fonctionne au mieux. Les aînés doivent rattraper un certain retard informatique qui leur apporte un surcroit de travail. Mais ils ne rechignent pas à la tâche. Le Dr Jean-Pierre Deslarzes tient la baguette de chef d’orchestre pour que les médecins jouent en symphonie…

Il y a encore de nombreux réglages à opérer, que cela soit dans la disposition du matériel, des liens avec nos ordinateurs et les laboratoires externes, l’organisation du personnel pour les différents postes de travail etc… mais dans l’ensemble, la MSGE donne satisfaction aux patients et aux soignants.

La pharmacie (provisoirement en containers face à Médidranse-MSGE) est aussi au rendez-vous depuis le 1 er juin. Et la suite ?

La construction d’un garage pour ambulance dont la toiture devrait servir d'hélistation. Puis l’avancée (enfin !) du 2 ème bâtiment de la MSGE qui recevra en son sein la pharmacie version définitive, le service médico-social, la physiothérapie, l’ostéopathe, la dentiste et d’autres paramédicaux. Ce bâtiment devrait être opérationnel en juin 2017.

Nous sommes fiers de pouvoir offrir à la population du Grand Entremont une MSGE accueillante et performante. Ce beau bâtiment n’est pas tombé du ciel. Il a exigé un travail considérable dans son élaboration. Malgré des critiques parfois acerbes, malgré certains esprits chagrin empreints d’un conservatisme régionaliste, le projet a mûri, pris forme et s’est finalisé. Nous espérons que cette MSGE tournée sur l’avenir sera un bel outil pour la santé des Entremontants et de leurs descendants  et nous mettrons toute l’énergie nécessaire pour assurer sa pérennité.

Dr Gilbert Darbellay

En cas de symptômes pouvant faire penser au CoVid-19, mêmes légers, annoncez-vous à la réception !. Comment évaluer votre risque et décider du comportement à avoir

Coronavirus, accueil, risques et comportement

Recommandations de l'Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) et de l'état du Valais.

Le nouveau coronavirus (SARS-Cov-2)

Recherche